Robotaspirateur

Un site utilisant unblog.fr

Les premiers aspirateurs robots ont été dotés d’une navigation aléatoire. Le principe en était très simple, le robot allait n’importe où dans la pièce à nettoyer et ne s’arrêtait que lorsqu’il avait navigué assez longtemps sans rencontrer de saletés. Cela n’était pas toujours efficace et souvent assez long.

Depuis une seconde génération de robots aspirateurs est arrivée qui utilise une navigation méthodique. Il s’agit souvent d’un système de navigation qui mémorise les cases par où il est déjà passé, mais ce peut-être aussi une navigation GPS. Dans tous les cas c’est trois fois plus efficace que la navigation aléatoire et surtout beaucoup moins long.

Voici par exemple un aspirateur robot qui utilise une navigation méthodique intelligente lui permettant de nettoyer une maison de 140 m² sans avoir besoin de rentrer à la base.

L'aspirateur robot Tornade V2

aspirateur robot avec navigation intelligente

Me confier à mon aspirateur robot

. L’église de mon village est fermée à clé. Mon psy est parti aux sports d’hiver et ma femme en cure de thalasso. Mais là, en toute objectivité, il faut absolument que je me confie à quelqu’un! Pour ne pas y aller par quatre chemins, je vous le dis clairement : je doute ! Je doute en mon athéisme ! Oui, oui, je sais il n’y a pas plus matérialiste et terre à terre que moi ! Et oui, oui, je vous vois déjà me tomber dessus à bras à raccourcis, l’écume aux lèvres en me criant : « ahah ! depuis le temps que tu nous méprise au sujet de nos croyances soi-disant plus sottes les unes que les autres, voilà que tu y viens aussi à admettre qu’il existe quelque chose au-delà de la matière et que la complexité de l’univers ne pourra jamais se réduire à une simple formule mathématique ! Nous t’avons finalement converti, vieux misanthrope nihiliste ! ». Et bien, oui, j’avoue, je commence à me dire que peut-être, il existe un « esprit », un « pouvoir », une « force », « une volonté divine » (appelez ça comme vous le voulez !) au-delà des choses, qui peut « diriger », ou tout du moins « influer » le cours des événements ! Et, tenez vous bien, cet embryon de doute, vous n’allez pas me croire, est né de la triste observation de mon aspirateur robot ! Si, si, je suis on ne peut plus sérieux ! Le comportement de mon aspirateur robot, vous savez, ces espèces de grosses tortues à roulettes, rutilantes et ronronnantes, qui déambulent à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit de plus en plus souvent dans nos calmes maisonnées, vous voyez de quoi je parle, hein ?, et bien le comportement de cet « extraordinaire » (là, je site mon épouse) appareil électroménager m’a amené ces derniers jours à me poser de graves questions existentielles (voire « mystiques »).

Un aspirateur robot puissant

Aspirateur robot tornade

principe décisionnel de ce curieux robot

Un soir de morne somnolence, avachi dans le fauteuil de mon salon, je me suis surpris à observer, et surtout à tenter de comprendre le principe décisionnel de ce curieux robot. Comment savait-il lorsqu’il butait sur un obstacle s’il fallait repartir en arrière, bifurquer à droite ? à gauche ? tenter de contourner l’obstacle ? Et surtout comment pouvait-il être sûr quand il finissait par regagner sa base que toutes les surfaces du sol avait bel et bien profiter de son passage ? Car, tel est l’irrécusable réalité de la chose : lorsque notre aspirateur robot décide de cesser de déambuler dans les pattes du chien, la moindre petite parcelle de carrelage est effectivement d’une propreté impeccable ! Étonnant, non ? D’autant plus étonnant que ce facétieux appareil ménager n’emprunte pas toujours le même itinéraire ! Je dirais même que depuis que je prête une attention plus poussée à son mode de fonctionnement, il a toujours effectué un circuit différent ! Tandis que, bien évidemment, je ne m’amuse pas à déplacer chaque meuble de la maison tous les deux jours!.. Alors, comment s’y prend-il pour que tout le sol soit toujours vierge de toute poussière après chacun de ses passages ? Pourquoi ses choix ne sont-ils pas toujours les même alors que point de départ, meubles, murs, et point d’arrivée sont à chaque fois parfaitement identiques ? Quel force obscure peut-elle bien le guider ? Qui tire les ficelles de ce grand théâtre ? Qu’est-ce que c’est que cette tortue de métal et plastique qui n’accomplit jamais sa tâche de la même façon en prenant bien soin à chaque fois de parader devant moi afin que je me rende bien compte de son incroyable singularité ?! Je sais maman je suis paranoïaque, mais ce n’est pas parce que je suis paranoïaque qu’ils ne sont pas tous après moi ! ! !

Enregistrer

Ssbc95100 |
Lhfinfo63 |
Felipedeborbonbilingue |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Freeweb
| Tablettegraphiquewacom
| Dhelmonet